J'ai mes rêves pour tout souvenir

Et ma vie pour toute certitude,

Un endroit où mon coeur peut s'enfuir

Quand le vide s'installe et m'occupe;

Un sol arride offert au soleil,

Un enfer qui s'anime à la lune,

Un passé riche où coulait le miel,

Aujourd'hui ne reste qu'amertume

Sur cette terre bannie des dieux.

Je m'y retrouve et fonde un royaume

D'espoir et d'abandon pour mes yeux,

Une illusion créée en baume

Pour mon esprit vagabond et las

Un espace pour mon âme obscure

Perdue dans ce monde sans éclat.

Ce lieu que j'imagine en gravure

M'attire et hante mon devenir,

Je ne sais pour quelle raison j'aime

Ce continent mais mon avenir

Est inscrit dans ces vers que je sème.